Press Releases

For media enquiries, please contact info.ece@unece.org


L'accession de la Chine à la Convention TIR des Nations Unies par la Chine ouvre des perspectives pour de nouvelles routes commerciales internationales

publié: 26 juillet 2016

La Chine a fait un pas important vers le développement de corridors économiques internationaux, aussi bien avec ses partenaires commerciaux régionaux qu’avec le reste du monde, en accédant à la Convention TIR des Nations Unies.

Le Secrétaire Général de l'Organisation des Nations Unies, agissant en sa qualité de dépositaire, a informé que le Gouvernement de la République populaire de Chine a déposé ses instruments d'adhésion à la Convention TIR de 1975, le 5 Juillet 2016. La Convention TIR compte donc désormais 70 parties contractantes sur les 5 continents. La Convention entrera en vigueur le 5 Janvier 2017 en Chine.

Le commerce entre la Chine et l’Union européenne a atteint 520 milliards d’€ en 2015, et environ 60% de ce commerce a transité par la mer –selon les estimations d'Eurostat– tandis que le transport ferroviaire et routier représentait environ 10% des exportations chinoises vers l'UE, et 3,2% des exportations de l'UE vers la Chine.

« L'adhésion de la Chine à la Convention TIR ouvrira de nouvelles possibilités de transport plus efficace et plus rapide, et créera de nouvelles voies de transport entre la Chine et l'Europe. Cela peut vraiment changer les règles du jeu du commerce international et représente une importante contribution à la vision chinoise de la nouvelle route de la soie (‘One Road One Belt’). Nous accueillons chaleureusement la Chine dans la Convention TIR et sommes impatients de collaborer étroitement avec la Chine et avec toutes les autres parties contractantes, afin de concrétiser ces fortes opportunités pour le commerce, le transport et la croissance économique », a déclaré le Secrétaire Exécutif de la UNECE, Christian Friis Bach.

« Je suis ravi d'accueillir la Chine dans la famille des nations TIR. Ceci est une étape importante dans l'harmonisation des normes et la promotion du transport, du commerce et du développement à travers le continent eurasien. L’IRU a fermement soutenu l’initiative chinoise de nouvelle route de la soie, et nous allons maintenant continuer à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement et les entreprises chinoises à la mise en œuvre du système TIR », a déclaré Umberto de Pretto, Secrétaire général de L'Union Internationale des Transports Routiers (IRU).

Le système de transit TIR est le seul système mondial intermodal de transit douanier. Il constitue un outil de facilitation majeur tant pour le transport que pour le commerce. Plus de 35.000 opérateurs de transport routier dans le monde entier sont autorisés à utiliser le système TIR, réalisant environ 1,5 million d’opérations de franchissement de frontières TIR par an.

L'adhésion de la Chine favorisera la croissance et le développement de la Chine et des pays de transit, facilitera les échanges avec les pays d'Asie centrale, la Mongolie et l'Union européenne, et stimulera les services de transport et de logistique chinois. Les voisins de la Chine sur ses frontières nord et ouest sont déjà parties contractantes à la Convention TIR, notamment le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Mongolie, la Fédération de Russie et le Tadjikistan. L'application du système TIR permettra à la Chine d’exporter vers les pays de l'UE sur la base  d’une seule procédure simplifiée de transit, et ce pour tous les modes de transport. Plus de 1.200 entreprises chinoises de transport routier expédient des marchandises à travers les frontières terrestres du pays, réalisant plus de 700.000 opérations de transit par an.

La UNECE, qui assure le secrétariat de la Convention TIR, et l'IRU travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement chinois afin de rendre le système TIR opérationnel dans le pays dans un avenir proche.

L’adhésion de la Chine devrait ouvrir de nouvelles perspectives d’adhésion pour ses voisins du sud.

La Chine étudie également la possibilité d’adhérer à d’autres conventions des Nations Unies régies par la UNECE, notamment la Convention relative au contrat de transport international de Marchandise par Route (CMR), la Convention Internationale sur l'Harmonisation des Contrôles des Marchandises aux Frontières de 1982, ainsi que l’Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route (ADR).

Note aux rédactions

A propos du TIR

TIR pour « Transports Internationaux Routiers » est le seul système de transit douanier universel pour le transport des marchandises à travers les frontières internationales. TIR, qui favorise le commerce et le développement depuis plus de 60 ans, est régi par la Convention TIR des Nations Unies, dont le secrétariat est assuré par la UNECE.

A propos de la UNECE

La Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe a été créée en 1947 et est l'une des cinq commissions régionales de l'ONU. La UNECE facilite l'intégration économique et la coopération entre ses pays membres et favorise le développement durable et la prospérité économique.  

Le rapport sur les liaisons de transport Europe-Asie (phase II), publié en 2013, a identifié 9 axes ferroviaires et 9 axes routiers entre l'Europe et l'Asie, qui pourraient constituer une alternative rentable, en termes de coûts et de délais,  comparé aux tarifs d’infrastructures maritimes en place. Ces itinéraires s’étendent de l'Europe centrale et orientale jusque vers les ports russes du Pacifique et les ports chinois, au sud vers l'Iran, le Pakistan et les ports du golfe Persique, et  jusqu’à l'océan Indien. Les itinéraires sillonnent la masse terrestre entre l'Europe et l'Asie, connectant des régions et des pays qui ont jusqu'ici souffert d'un manque d'accès à la mer et de bonnes liaisons de transport vers leurs voisins.

L’initiative chinoise de la nouvelle route de la soie (‘One Road One Belt’) visant à améliorer la connectivité entre la Chine et l'Europe le long de l'ancienne Route de la soie ainsi que par la mer, nécessitera des investissements massifs dans les infrastructures. Cela permettra d'améliorer considérablement l'infrastructure chinoise en générale et dans les autres pays voisins. Les Partenariats Public-Privé (PPP) sont appelés à jouer un rôle clé dans la mobilisation des ressources nécessaires à ces investissements, afin de faciliter l'utilisation efficace des PPP pour l’initiative "One Belt, One Road". En Janvier 2016, la UNECE et la China’s National Development and Reform Commission (NDRC) ont signé un protocole d'accord pour la création d’un centre international d'excellence PPP qui sera en charge de développer les meilleures pratiques internationales en PPP dans le domaine de la logistique du transport. Le premier programme de formation sur les PPP dans le cadre de cette coopération a eu lieu en mai 2016 dernier, à Quingdao.

A propos de l'IRU

L'Union Internationale des Transports Routiers (IRU) est l'organisation mondiale du transport, promouvant la promotion de la croissance économique, la prospérité et la sécurité grâce à la mobilité durable des personnes et des biens. Fondée en 1948, l'IRU a des membres et des activités dans plus de 100 pays. L'IRU gère le système de garantie TIR sous mandat de la UNECE.

 

 


United Nations Economic Commission for Europe

Information Unit

Palais des Nations, 

CH-1211 Geneva 10, Switzerland

Tel.: +41 (0) 22 917 44 44

Fax: +41 (0) 22 917 05 05