Español
 
العربية
 
汉语
 
Română
 
Gjuha shqipe
 
Македонски
Print page     Create PDF
Press Releases

For media enquiries, please contact info.ece@unece.org


La CEE-ONU adopte un nouveau mode de calcul de la consommation de carburant (WLTP)

publié:12 mars 2014

En achetant une voiture neuve, les clients auront une meilleure compréhension de la consommation de carburant du véhicule grâce à une nouvelle méthode de mesure standardisée adoptée sous l’égide de la Commission Économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU) à Genève.

Le cycle d'essai fera partie des nouvelles procédures d'essai pour véhicules légers harmonisés au niveau mondial (WLTP). Il a été adopté aujourd'hui comme une première étape par le Forum mondial de l'harmonisation des Règlements concernant les véhicules (WP.29) et sera utilisé à l'avenir pour mesurer, entre autres, la consommation de carburant et donc les émissions de CO2 des voitures, des fourgonnettes et des véhicules particuliers de moins de 3,5 tonnes. Ce cycle d'essai est le résultat de cinq années d'efforts au Forum mondial, à la demande des gouvernements, de l'industrie et des consommateurs.

Le cycle d'essai WLTP est une méthode d'analyse beaucoup plus précise que le système actuel, connu sous le nom de New European Driving Cycle (NEDC), utilisé depuis 1996. Le WLTP reflète davantage les conditions réelles de conduite, avec des scénarios de conduite plus modernes et réalistes, et tient compte d'autres facteurs largement utilisés tels que les systèmes de climatisation et de chauffage des sièges qui augmentent la consommation de carburant. Il comble également quelques lacunes qui existaient dans la méthode d'essai actuelle et  fournira donc  de façon plus précise et cohérente au fil du temps les résultats de la consommation de carburant, qui seront ainsi plus difficiles à manipuler. Par conséquent, il est estimé que les chiffres de la consommation de carburant avec ce nouveau cycle d'essai seraient de 10 à 20% supérieurs à ceux du cycle de test actuel.

Lorsque les Parties Contractantes auront transposé le WLTP dans leur législation nationale ou régionale, les consommateurs qui achèteront des voitures neuves se sentiront plus confiants quant à l'efficacité énergétique annoncée par les constructeurs et ne craindront pas de mauvaises surprises à la station-service.

En outre, avec les mesures d'émissions de CO2 plus représentatives, les gouvernements pourront déterminer les limites d'émission de carbone en toute connaissance de cause.

Après l'adoption de ce règlement technique mondial de la CEE-ONU sur le WLTP, les Parties Contractantes qui ont voté en sa faveur disposeront d'un an pour l'intégrer dans leur législation nationale ou régionale.

Le texte du règlement technique mondial est disponible à l’adresse suivante : http://www.unece.org/fileadmin/DAM/trans/doc/2014/wp29/ECE-TRANS-WP29-2014-027e.pdf

 

Note aux rédactions

WP.29

Le Forum mondial de l'harmonisation des règlements concernant les véhicules (WP.29) est un groupe de travail au sein du Comité des transports intérieurs de la Commission Économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU). Il gère trois accords mondiaux sur les véhicules. Tout pays membre de l'Organisation des Nations Unies peut participer aux activités du Forum mondial et adhérer aux accords.

Accord mondial de 1998

L'Accord mondial de 1998 établit un processus par lequel les pays de toutes les régions du monde peuvent élaborer conjointement des règlements techniques mondiaux des Nations Unies (RTM de l'ONU) en ce qui concerne la sécurité, les systèmes de protection de l'environnement, les sources d'énergie et les antivols de véhicules à roues, équipements et pièces.

L'accord de 1998 est entré en vigueur le 25 août 2000. Il existe actuellement 15 RTM de l'ONU établis en vertu de l'Accord.

 

Parties contractantes

 

Afrique

Afrique du Sud

Tunisie

Océanie

Nouvelle-Zélande

Australie

Asie

Azerbaïdjan

Inde

Japon

Kazakhstan

Malaisie

République populaire de Chine

République de Corée

Tadjikistan

Turquie

Europe

Union européenne

Norvège

République de Moldova

Fédération de Russie

Amérique

Canada

Etats-Unis d'Amérique

 

 

WLTP

Avec le WLTP, le cycle d'essai effectué par l'autorité d'homologation imposera de tester les véhicules, dans un laboratoire d'essai, sur des rouleaux simulant la résistance à l'avancement sur route.  Le véhicule ainsi testé le sera en mode accéléré et ralenti suivant un profil de vitesse défini, permettant de mesurer les niveaux d'émission non seulement des polluants gazeux, mais également du CO2 et ainsi le niveau de consommation de carburant.

Les émissions de CO2

Les émissions de CO2 (en g/km) sont directement liées à la consommation de carburant (FC en l/100 km) selon la formule suivante.

Moteur diesel: valeur des émissions de CO2 (g/km) ≈ 26,5 x FC (l/100km)

Moteur à essence: valeur des émissions de CO2 (g/km) ≈ 24 x FC (l/100km)


United Nations Economic Commission for Europe

Information Unit

Palais des Nations, 

CH-1211 Geneva 10, Switzerland

Tel.: +41 (0) 22 917 44 44

Fax: +41 (0) 22 917 05 05


© United Nations Economic Commissions for Europe – 2013