Español
 
العربية
 
汉语
 
Română
 
Gjuha shqipe
 
Македонски
Print page     Create PDF
76th ITC - Photo exhibition

 

 

Exposition photo: E40 - Images de la route


 

L’autoroute européenne E40 a été la première d’une série de routes transcontinentales conçues par les Nations Unies après la deuxième guerre mondiale dans un plan destiné à aider à la reconstruction de l’Europe et au développement des communications et des transports. Couvrant environ 8.000 kilomètres, et étant ainsi la plus longue, la E40 s’étend de Calais, France à Ridder, au nord-est du Kazakhstan près des frontières russe et chinoise.
 
Au cours de l’été 2013 les artistes ont décidé de suivre l’ensemble de l’E40 de Calais à Ridder en voiture. Le trajet a duré 54 jours, à travers la France, la Belgique, l’Allemagne, la Pologne, l’Ukraine, la Russie, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, le Kyrgyzstan et le Kazakhstan. Quelquefois en camping dans le désert, ou dormant dans leur voiture ils ont couverts ensemble environ 17,000 kilomètres, aller-retour.

En tant que route de commerce de longue distance, d’est en ouest, à travers deux continents, et en tant que corridor commun, l’E40 est un lieu d’une importance et d’un intérêt exceptionnels.  Elle traverse et unit dix nations et ouvre l’accès à la Chine à l’est et aux îles britanniques à l’ouest. Elle facilite le commerce et la transmission des biens et des services entre et au travers l’ensemble de l’Europe et de l’Asie centrale.

Comme un faisceau de convergence des peuples, des idées et des inventions et comme un espace d’interactions entre de nombreuses cultures, l’E40 fournit des possibilités infinies de renforcement de la compréhension internationale, de la coopération au-delà des frontières, d’harmonisation et de relations amicales entre les populations. En outre, l’E40 est une source d’intérêt historique incommensurable pour de nombreux peuples et cultures, des tronçons empruntant des pistes utilisées dès la préhistoire et d’autres appartenant aux légendaires « routes de la soie ».

Jour et nuit, les artistes ont essayé de « capturer » visuellement des éléments de cette route prestigieuse. Ils ont photographié et filmé la route et les personnes en mouvement entre leurs nombreux points de départ et leurs destinations. Ils ont saisis les incidents, les activités, les sons ambiants, les conversations et ils ont fait des interviews aux stations-service.

Marcel Proust pensait que voyager le long d’une route à une certaine vitesse à travers l’espace et le temps pouvait désorienter et énerver la psyché humaine et induire de ce fait un état d’esprit liminal, entre-deux.  L’expérience de la non-permanence et de la transition crée un sentiment d’ambiguïté, qui désoriente les perceptions de telle sorte que de nouvelles perceptions et sens d’identité peuvent survenir. Les artistes ont expérimenté la beauté mystérieuse et ambiguë de l’E40 avec des gens de nombreuses nationalités et cultures pendant près de huit semaines. Pour cette exposition ils souhaitent partager quelques-unes de leurs expériences et images de ce projet onusien phénoménal, qu’ils ont essayé de saisir « en route ».


Les artistes, Helen Kirwan et Simon Pruciak ont voyagé avec l’architecte Jarek Karpik.

Carte de l'autoroute européenne E40

Carte de l'autoroute européenne E40

 


© United Nations Economic Commissions for Europe – 2013