Español
 
العربية
 
汉语
 
Română
 
Gjuha shqipe
 
Македонски
Print page     Create PDF
Press Releases

For media enquiries, please contact info.ece@unece.org


La récolte de bois atteint son plus bas niveau historique dans la région CEE-ONU sous l’effet de la crise

publié:05 août 2010

Geneva

La consommation de bois et de papier a chuté de 11,6% dans la région de la CEE-ONU en 2009, la plus forte baisse annuelle depuis la crise pétrolière des années 1970, selon la Revue annuelle du marché des produits forestiers 2009-2010, publiée ce jour par la CEE-ONU/FAO (graphique 1).

La cause principale de ce déclin, qui vient après la baisse de 8,5% enregistrée en 2008, est la persistance de la crise économique et financière globale et notamment l’effondrement des mises en chantier de logements aux Etats-Unis et la récession dans le secteur de la construction en Europe (graphique 2). Les mises en chantier de logements en Russie ont elles aussi chuté en 2009, mettant fin à une période de croissance soutenue. La construction et la demande de bois d'ameublement sont les principaux moteurs des marchés de produits forestiers.

La récolte de bois rond industriel (qui constitue la matière première pour les produits en bois et le papier) s’est effondrée à 880 millions de mètre cube en 2009, atteignant son plus bas niveau depuis 1964 (année à partir de laquelle la CEE-ONU/FAO . C’est également la première fois depuis plus de 20 ans que la récolte plonge significativement en dessous de 1 milliard de m3 (graphique 3).

La première partie de 2010 révèle une légère augmentation de la récolte et de la consommation de bois dans les trois sous-régions de la CEE-ONU, à savoir l'Amérique du Nord, l’Europe et la Communauté des États indépendants.

Le seul segment du marché à croître en 2009 a été celui du bois-énergie (graphique 4). Les politiques gouvernementales visant à atténuer les changements climatiques et à améliorer la sécurité énergétique préconisent l’utilisation de sources d'énergie renouvelables, dont le bois est un élément clé. Dans l'Union européenne, le bois représente plus de 50% des sources d'énergie renouvelables. Les mesures incitatives à la l’utilisation du bois-énergie ont intensifié la concurrence en matière d’approvisionnement en bois. L’augmentation de la demande de bois observée depuis le début de l’année et la chute drastique de la récolte ont poussé les prix du bois rond industriel à la hausse.

Au cours des dix dernières années, la Chine est apparue sur la scène mondiale comme un géant du commerce des produits du bois. Elle est désormais un important producteur, consommateur et négociant de produits du bois et de papier (graphique 5). La Chine s’est montrée compétitive quant aux prix et à la qualité de ses produits et a ravi des parts de marché, notamment à l'Italie dans la fabrication de mobilier. Cependant, pour bénéficier de coûts de fabrication moins élevés et pour maintenir leur compétitivité, les entreprises de la région CEE-ONU investissent désormais dans des capacités de production dans d'autres pays, notamment en Asie du Sud-est et en Amérique du Sud.

Le secteur forestier russe connaît également des changements fondamentaux principalement à cause de la mise en œuvre inachevée du Code Forestier de 2008 et des taxes à l’exportation de bois rond. Ces taxes avaient été mises en place en vue d’augmenter la production de valeur ajoutée en Russie, en partie grâce aux investissements étrangers. Ces taxes et plus particulièrement l’augmentation proposée de  25 à 50  €  par mètre cube, ont cependant réduit les exportations russes vers la plupart des destinations (graphique 6) affectant l’ensemble du secteur forestier russe.

Les préoccupations quant à la provenance du bois ont incité de nombreux gouvernements à mettre en place des mesures pour obliger l’industrie forestière à garantir l’origine licite de ses approvisionnements. Une nouvelle tendance se fait jours désormais, qui vise à élargir le champs de ces obligations à la traçabilité complète de l’ensemble de la filière bois. La certification est l’outil essentiel qui permet d'assurer la légalité et la traçabilité du bois. Cependant, malgré un renforcement des démarches de certification ces dernières années, seulement 9% de la superficie forestière mondiale est certifiée, dont 88% dans la région de la CEE-ONU.

Comme l’indiquent tous ces développements, le secteur forestier mondial connaît une phase de transformations structurelles. Bien qu’il soit encore difficile d’en mesurer l’ampleur exacte, il semble que la région CEE-ONU connaisse une mutation majeure dont les effets devront être analysés dans les années à venir.

Le secteur s’adapte aux changements structurels en développant des techniques de fabrication et de production innovantes. Par exemple, les produits de haute technologie incorporent des procédés valorisants permettant de fabriquer des produits de construction haut de gamme. Parmi ces produits innovants, des panneaux de bois de haute technologie sont capables de rivaliser avec le béton armé. Ce matériau a été utilisé dans la construction d’un bâtiment de 9 étages à Londres.

L'innovation sera un des thèmes clé des discussions de marché du Comité du bois CEE-ONU (11-12 Octobre 2010 à Genève). L’évènement sera organisé conjointement avec la Société internationale des sciences du bois et de la technologie et aura pour titre «La reprise du secteur forestier dans la région de la CEE-ONU: les produits de bois innovants montrent la voie».

Les premiers signes d'une reprise de la demande et de la production de sciages et de papier en 2010 renforcent les prévisions du Comité du bois, à savoir, que les marchés ont touché le fond en 2009. Les prévisions de marché 2011 seront réalisées en octobre durant le Comité du Bois.

Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec :

Ed Pepke
Spécialiste des marchés de produits forestiers
Section Bois et Forêts CEE-ONU/FAO
Tél. : + 41 22 917 2872
Courriel : info.timber@unece.org
Internet : http://www.unece.org/timber/

Note aux rédactions

La Commission Economique des Nations pour l’Europe (CEE-ONU) et la section forestière de la FAO publient chaque année leur Revue annuelle du marché des produits forestiers depuis les années 1950. Celle-ci contribue aux discussions sur les marchés du bois lors du Comité Annuel du Bois.

La Revue couvre les 3 sous-régions de la CEE-ONU, l’Amérique du Nord, l’Europe et la Communauté des Etats Indépendants (CEI). Elle couvre également leur principal partenaire commercial dans ce secteur : la Chine. Cette année, la Revue annuelle du marché des produits forestiers se concentre sur le thème de « L'innovation, clef du redressement d'un secteur en pleine restructuration».

Environ 42% des forêts mondiales se trouvent dans la région CEE-ONU. Avec 56 pays, la région est le plus grand producteur (60% du total mondial), consommateur (57%), exportateur (77%) et importateur (70%) mondial de produits forestiers et de papier (ces chiffres incluent les importations et les exportations au sein de région).

La base de données utilisée pour la Revue est accessible à l’adresse suivante : http://timber.unece.org/index.php?id=304

Le bois rond est le tronc de l'arbre après abattage, dont les branches ont été enlevées- il est la base de tous les produits dérivés du bois.

Le bois rond industriel est la matière première utilisée pour la production industrielle de  produits dérivés du bois, y compris la pâte à papier. Il n’est pas utilisé à des fins énergétiques.

GRAPHIQUE 1
Consommation de produits forestiers dans la région CEE, 2005-2009

 

GRAPHIQUE 2
Mise en chantiers de logements dans la région CEE-ONU,
2005-2009

 

Note: En équivalent bois rond pour les sciages, les panneaux, et pour le papier et le carton.
Source: Base de données CEE/FAO Bois et forêts, 2009.

 

Notes: Pour les pays européens qui ne font ni parti des 19 pays membres d’Euroconstruct ni des la CEI, 2009 est une prévision. Europe : 19 pays membres d’Euroconstruct ainsi que la Bulgarie, la Croatie, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Serbie, la Slovénie et la Turquie. Amérique du Nord: Canada et USA. CEI: Russie et Ukraine.
Sources: US Census Bureau, Canada Mortgage and Housing Corporation, Euroconstruct, 2010.

 

 

 

 

 

 

GRAPHIQUE 3
Volume de bois rond industriel enlevés dans la région de la CEE, 1964-2009

 

GRAPHIQUE 4
Capacité européenne de production de granulés de bois, 2006-2009

 

Source: Base de données CEE/FAO Bois et forêts, 2010.

 

Source: Ljungblom, 2010.

 

 

 

 

 

 

GRAPHIQUE 5
Production chinoise de produits forestiers, 2000-2009

 

GRAPHIQUE 6
Exportations russes de bois rond aux principaux pays importateurs et importations totales, 2005-2009

 

Note: Comprend le bois rond, les sciages, les panneaux, lepapier et la pâte.
Source: International WOOD MARKETS Group, 2010.

 

Source: OAO NIPIEIlesprom, 2010.

Ref: ECE/TIM/10/P12


United Nations Economic Commission for Europe

Information Unit

Palais des Nations, 

CH-1211 Geneva 10, Switzerland

Tel.: +41 (0) 22 917 44 44

Fax: +41 (0) 22 917 05 05


© United Nations Economic Commissions for Europe – 2013