Environment for Europe process

Le processus «Un environnement pour l’Europe» consiste en un partenariat unique en son genre entre les États membres de la région de la CEE, les organismes des Nations Unies représentés dans la région, d’autres organisations intergouvernementales, des centres environnementaux régionaux et sous-régionaux, des organisations non gouvernementales et certains groupements importants. La Commission économique des Nations Unies pour l’Europe, qui a été étroitement associée au processus «Un environnement pour l’Europe» depuis son lancement, lui sert de secrétariat.

C’est à l’initiative de M. Josef Vavrousek, Ministre de l’Environnement de l’ancienne Tchécoslovaquie, qu’est né le processus «Un environnement pour l’Europe». La première Conférence ministérielle s’est tenue près de Prague, au château de Dobris, du 21 au 23 juin 1991. Il y en a eu ensuite cinq autres Conférences: la Conférence de Lucerne (Suisse), du 28 au 30 avril 1993; la Conférence de Sofia (Bulgarie), du 23 au 25 octobre 1995; la Conférence d’Aarhus (Danemark), du 23 au 25 juin 1998, la Conférence de Kiev du 21 au 23 mai 2003, et la Conférence de Belgrade (Serbie), du 10 au 12 octobre 2007.

A la sixième Conférence ministérielle “Un environnement pour l’Europe” (Belgrade, Serbie) les ministres ont convenus d’entreprendre une réforme du processus «Un environnement pour l’Europe» pour veiller à ce qu’il reste pertinent et conserve sa valeur, et de renforcer son efficacité en tant que mécanisme d’amélioration de la qualité de l’environnement et des conditions de vie de la population dans toute la région.